Dr Jean-Michel Muratet Ophtalmologiste

Ophtalmologie et orthoptie à Pamiers

Rendez-vous et urgences

Le cabinet est accessible pour les consultations ou les prises de rendez-vous, du lundi matin 8h30 au samedi midi.
Le numéro du Dr Muratet est le
05.61.67.03.25 et celui d'Anne Bousquet est le 05.61.69.45.18
Nous nous sommes inscrits sur Doctolib, site de prise de rendez-vous par internet. Il n'y aura accès qu'à l'agenda du Dr Muratet, avec envoi d'emails et rappel, par sms, la veille ou l'avant-veille du rendez-vous !

doctolib jean-michel muratet ophtalmo



Les consultations sont généralement réalisées les lundi, mardi, mercredi, jeudi et samedi matin. La plupart des vendredi nous acceptons de recevoir les urgences médicales ou chirurgicales, dans un créneau horaire limité.

montre mole muratet rendez-vous

Les rendez-vous
Il est conseillé de prévoir les rendez-vous de contrôle plusieurs semaines à l'avance, car nous avons de nombreux consultants qui désirent tous venir le plus rapidement possible. Les premières consultations débutent à 8h30 le matin, le dernier rendez-vous étant généralement donné à 18h45. Le samedi, la dernière consultation est prévue à 11h45; il faut savoir que les samedis sont très demandés, ce qui implique de les prévoir bien à l'avance.
Les urgences
Le cabinet recevra toujours dans la journée ou la demi-journée les urgences vraies. Nous ne refuserons jamais un patient présentant un tel problème.
Les urgences médicales correspondent par exemple à:

  • une baisse d'acuité visuelle récente d'un oeil,
  • un voile apparu devant un oeil,
  • des éclairs,
  • une douleur oculaire,
  • un oeil rouge,
  • une vision double récente
  • des nausées ou vomissements récents
  • des céphalées récentes
  • un oeil qui "sort" plus que l'autre
  • une déformation progressive d'une pupille qui n'est plus ronde,
  • l'apparition de tâches colorées sur l'oeil,
  • etc.
Cette liste n'est pas limitative, mais donne une idée de la définition d'une urgence ophtalmologique.
Les enfants
Nous considérons que le dépistage d'une malvoyance chez un enfant est une situation à vérifier rapidement. Ainsi nous prendrons toujours ce jeune patient dans la semaine qui suit la découverte par l'école ou la PMI d'une mauvaise vision d'un élève. L'examen sera réalisé conjointement, pour savoir s'il s'agit d'un oeil faible par manque de lunettes ou de rééducation (amblyopie), ou bien s'il s'agit d'une maladie de l'oeil (tumeur, maladie générale...). Notre travail en commun permet de rapidement appréhender la cause de la malvoyance.
Dans certains cas difficiles, nous sommes amené à adresser le jeune patient pour un examen neuro-radiologique (scanner ou irm).
L'attente
Il est certain que nous faisons le maximum pour rendre l'attente aussi brève que possible. Mais quand il y a beaucoup de consultations et que nous recevons des urgences supplémentaires, un délai de consultation apparaît. Nous nous sommes rendu compte que cette attente est toujours inférieure à une heure. Pour essayer de la rendre acceptable, les patients disposent de revues récentes dans les deux salles d'attente et d'un accès wifi gratuit.
Les lunettes cassées ou perdues
De nombreux patients veulent consulter dans la journée, en nous disant qu'ils ont perdu ou cassé leurs lunettes.
Comme il nous est impossible de faire la différence entre les situations réelles difficiles (myope fort qui n'a qu'une paire de lunettes), et les patients qui désirent passer devant tout le monde, nous gérons tout cela au mieux. Cela veut dire que nous conseillons aux patients très dépendants de leur correction optique de toujours avoir une paire de secours. Si le patient a consulté il y a moins de six mois, nous lui ferons un duplicata de l'ordonnance sans nouvelle consultation.
Notre coopération avec les opticiens permet souvent de trouver une solution satisfaisante (réparation temporaire des montures, prêt d'une paire de lunettes).
Le comportement des patients
Nous faisons tout notre possible pour répondre aux attentes des patients, mais en retour nous attendons de leur part un comportement responsable.
Nous ne tolérons pas qu'un patient injurie ou menace la secrétaire qui s'évertue à lui trouver une solution. Dans ce cas nous préférons lui expliquer qu'il devra consulter un autre confrère (nous lui donnons la liste). Son comportement est bien sûr marqué dans le fichier, ce qui nous conduira à ne plus jamais l'accepter en consultation.
Nous ne refusons jamais de travailler plus pour un problème qui se présente, et nous ne regardons jamais les heures travaillées, mais il faut savoir que les demandes sont parfois extravagantes (on nous reproche de ne pas répondre au téléphone le dimanche ou de ne pas travailler à 21 heures par exemple).